Citations de Raoul Ponchon


Découvrez un proverbe, une phrase, une parole, une pensée, une formule, un dicton ou une citation de Raoul Ponchon issus de romans, d'extraits courts de livres, essais, discours ou entretiens de l'auteur. Une sélection de 10 citations et phrases de Raoul Ponchon .

Raoul Ponchon

Raoul Ponchon
Biographie +
Crédit photographie +

10 citations (Page 1 sur un total de 1 pages)

Écarquille tes yeux à la beauté des choses ; Nourris-toi du parfum de la femme et des roses ; Bois comme un banc de sable, et sois bon comme un chien, Et tâche de mourir bien.
La Muse gaillarde de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 152759)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 476 votes)





Ah! la promenade exquise
Qu'ils ont faite, tous les deux,
Mon corps, ce monstre hideux,
Mon âme, cette marquise.
La Muse au cabaret (1920), Rondel de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 118891)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Oh! pour tous les errants,
Poètes, chiens et fous,
Le gaz aux yeux roux,
La lune aux yeux blancs.
La Muse au cabaret (1920), Nocturne de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 118890)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Avec nos chiennes épagneules
Dans le wagon des dames seules
Nous étions quarante fumeurs.
La Muse au cabaret (1920), Propos de table, Partie de chasse de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 118889)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 468 votes)



Absinthe, je t'adore, certes!
Il me semble, quand je te bois,
Humer l'âme des jeunes bois,
Pendant la belle saison verte.
La Muse au cabaret (1920), Five o'clock Absinthe, L'Absinthe de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 118888)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Quelquefois on cause Art, Science, Politique.
La conversation prend un tour emphatique
Qui n'est pas sans danger...
Arrive le gigot... adieu les grandes phrases!
Chacun à son voisin dit: assez... tu me rases!
Parlons donc de manger.
La Muse au cabaret (1920), Le gigot de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 118887)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 471 votes)





Il vivait quand même, il faut croire - Bien que ce soit mourir un peu - A mon avis de ne pas boire - De ce joli vin du Bon Dieu.
La Muse au cabaret de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 40229)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Pour être complètement nue, il eût fallu garder tes bas.
La Muse gaillarde de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 32121)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



A quoi bon aujourd'hui faire - Ce qu'on peut faire demain?
Gazettes rimées, Demain de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 14467)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 470 votes)



N'essayez pas de dire des choses définitives. D'abord vous ne sauriez pas, et puis, ensuite, il n'y a rien de définitif.
Gazette, Des mots, des mots de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 14466)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 470 votes)



Si les femmes étaient sans fesses, qu'est-ce que nous ferions de nos mains, pauvres humains ?
La Muse gaillarde de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 9914)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Quand mon verre est vide, je le plains; quand mon verre est plein, je le vide.
La Muse gaillarde de
Raoul Ponchon


Références de Raoul Ponchon - Biographie de Raoul Ponchon

Plus sur cette citation >> Citation de Raoul Ponchon (n° 9913)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 485 votes)




Expression apporter des oranges


🖊À la fin du 19ème siècle, René Béranger, avocat général à Lyon, député de la Drôme, puis sénateur à vie, était un homme obsédé par la bonne moralité et un farouche opposant à l’émancipation des femmes. Surnommé le "Père la pudeur", il a même été la risée d’un groupe musical appelé "les quatre barbus". Le refrain n'était autre que celui-ci : "Monsieur Béranger, tu nous emmerdes, monsieur Béranger, tu nous fais chier." En 1892 a lieu le bal des Quat’z'Arts des élèves des beaux-arts de Paris. À cette fête, Sarah Brown se montre seins nus et déguisée en Cléopâtre. Le sénateur Béranger décide alors de poursuivre les élèves et réclame qu'ils aillent en prison.

Raoul Ponchon écrit ensuite ces vers :

Ô Sarah Brown ! Si on t’emprisonne, pauvre ange, le dimanche j’irai t’apporter des oranges.

C'est donc de ce poème que provient l’expression encore utilisée aujourd'hui.


Source : Pourquoi dit-on qu'on "apporte des oranges" lors d'une visite à une personne en prison ? sur Europe 1


Similaires à Raoul Ponchon



Haydé Ardalan
Samuel Goldwyn
Sayyid Idris al-Hashimi, dit Idries Shah
Kingsley Amis
Gérard Garouste
Anna Akhmatova
Nick Hornby
Evelyn Arthur Saint John Waugh
Proverbes basques
Robert Hue
Ambrose Bierce
Déclaration universelle des Droits de l'Homme
Juliette Saint-Gelais
Robert Lepage
Laurence Sémonin
Denis Vanier
Jo Witek
Auguste Angellier
Axelle Lafont
Jean Ziegler


Votre commentaire sur ces citations






Autres citations, pensées et phrases de Raoul Ponchon

+






Liste des auteurs populaires

+